Quels sont les types de placements immobiliers ?

placements immobiliers

Les placements immobiliers regroupent l’ensemble des moyens d’acquisition d’un bien immobilier à usage d’habitation ou commercial. L’objectif principal étant de promouvoir l’habitation pour tous et respectant les normes légales et techniques de construction. Encore faut-il découvrir les différents de placements immobiliers existants ?

Spécificités des différents types de placements immobiliers !

Pour commencer, il s’agit d’un fonds de placement immobilier proposé aux particuliers ou professionnels dédiés à la construction et l’acquisition d’un bien immobilier. Ensuite, à chaque formule ses propres prix. Puis, chaque valeur immobilière peut porter sur une maison individuelle ou collective, un bien neuf ou ancien, un logement meublé ou vide, un parking, un terrain constructible, un appartement ou studio, un immeuble de rapport, un local commercial ou professionnel ou industriel, une nue-propriété d’un bien immobilier, un logement en Outre mer, un vignoble, une parcelle forestière, etc.

Aussi, vous avez le choix entre un règlement au comptant dudit bien ou obtenir un crédit bancaire ou également paiement régulier des loyers ou autre pour ainsi acquérir votre bien immobilier. De plus, l’ensemble des biens immobiliers proposés sont construits suivant les normes techniques et légales (NF ou ISO)…

Conseil pour choisir son placement immobilier !

Il existe différents critères à bien méditer avant de faire le bon choix de son placement immobilier et acquérir son bien immobilier en toute sécurité dans l’immédiat ou après un certain temps convenu dans le contrat de placement.

Pour cela, vous devez tout d’abord privilégier le conseil de votre expert en immobilier pour faire un investissement rentable. Ensuite, vous devez bien analyser : les conditions générales d’acquisition, les différentes formes de placement disponible (vente au comptant, vente immobilière de rapport, investissement locatif, investissement via le crowfunding ou SCI ou OPCI, etc.), la demande locative, le plan du site, le taux de chômage, l’évolution démographique de la localité, les revenus fonciers, la rentabilité locative, le potentiel culturel et patrimonial, le potentiel environnemental naturel du lieu d’emplacement, le prix moyen du bien, le plafond de la loi Pinel, la qualité des accès, la facilite de déplacement, le dynamisme économique, l’éligibilité de la zone en loi Pinel, l’évolution du prix du bien, la part du locataire sur le secteur…

Différents types de placements immobiliers existants !

On dénombre au minimum 10 formes d’investissement immobilier qui s’offrent tant aux particuliers qu’aux professionnels envisageant de constituer un patrimoine immobilier. A savoir : l’achat d’un bien à titre de résidence principale, l’investissement immobilier locatif, l’achat pour revente, l’achat de la nue-propriété d’une propriété immobilière, l’investissement en loi Pinel, l’investissement via les SCPI, l’investissement immobilier avec une SCI, l’investissement immobilier à travers le crowfunding immobilier, l’investissement immobilier sous le régime de Censi-Bouvard, l’investissement immobilier défiscalisé, l’investissement immobilier en viager, l’investissement par déficit foncier accompagné d’une rénovation de l’ancienne propriété et entre autre.

De primes abords, l’achat d’une résidence principale est la forme la plus classique d’un investissement immobilier. Pour cela, vous devez être en possession de la somme pour pouvoir payer au comptant et éviter le règlement mensuel des loyers. Vous avez donc le choix entre la capacité de la fournir selon votre propre moyen ou opter pour le contrat de prêt bancaire. Ensuite, le fait d’investir dans l’immobilier locatif implique l’achat d’un bien par location (vide ou meublée LMP ou LMNP, location nue ou collocation, location saisonnière ou location de courte durée, etc.) régulière jusqu’à l’échéance du terme tout en bénéficiant de nombreux avantages fiscaux (logement neuf et logement ancien) aux propriétaires bailleurs, se constituer un patrimoine et obtenir un revenu complémentaire.

Puis, l’investissement via le crowfunding immobilier repose sur la participation au financement des PI et l’investissement dans un programme de votre choix. Celui-ci permet d’obtenir une rapidité du retour d’investissement en l’espace de 1 à 2 ans. Aussi, l’investissement immobilier avec une société civile immobilière vous propose un achat et gestion dudit bien à plusieurs (en famille, entre amis, entre collaborateur, etc.)…

 

 

Quels sont les différents types de placement immobilier ?
Investir en scpi assurance vie