Investir dans un crowdfunding : en quoi ça consiste ?

De nos jours, les placements financiers se sont considérablement diversifiés. Du fait de la démocratisation de l’internet ainsi que de l’investissement, de nombreuses plateformes spécialisées dans le financement participatif (en anglais crowdfunding) ont vu le jour. Retrouvez dans cet article les informations à savoir concernant ce le fait d’investir dans un crowdfunding.

Focus sur le fonctionnement du crowdfunding

Les plateformes en ligne spécialisées dans le crowdfunding mettent en relation les porteurs de projets et les investisseurs potentiels. Il faut noter que le placement participatif se distingue des secteurs d’investissement classiques. En effet, le concept est plutôt axé vers des buts sociaux que financiers. En effet, il est possible d’aider financièrement les artistes (musiciens, peintres, photographes, etc.), les organisations à but non-lucratif, les entrepreneurs novices, les entreprises en difficulté, les politiciens souhaitant financer leurs campagnes électorales, etc. De plus, la participation peut se faire sous forme de don (sans contrepartie), de prêt ou encore d’investissement au capital. Généralement, les fonds nécessaires à la mise en œuvre d’un projet seront récoltés auprès d’un large public et donc en petite monnaie.

Zoom sur les avantages du crowdfunding

Généralement, les investisseurs inscrits sur les plateformes relatives au financement participatif ne sont pas attirés principalement par le gain. En effet, investir dans un crowdfunding signifie encourager les initiatives pouvant améliorer la société ou la vie d’une personne. Les porteurs de projets pourront également obtenir les aides financières nécessaires à la réalisation de leurs rêves : ouvrir une entreprise, se lancer dans l’humanitaire, devenir un artiste reconnu, etc. Il faut noter que les banques sont réticentes à l’idée d’accorder des prêts. Ces établissements financiers ont tendance à rejeter les demandes d’emprunt pour la réalisation d’un projet sans grand intérêt en termes de profit. Au final, investir dans un crowdfunding est un excellent moyen d’aider les autres à concrétiser un projet ou un rêve. La participation dépend de la capacité financière et de la volonté de chacun. Vous pouvez investir quelques centimes voire une dizaine de milliers d’euros.

Les points à vérifier avant de se lancer dans le crowdfunding

Avant d’investir dans un crowdfunding, pensez à vérifier plusieurs points. Dans un premier temps, assurez-vous de la fiabilité et de la sécurité de la plateforme. En effet, les arnaqueurs ont tendance à créer de faux sites internet dédiés au crowdfunding afin de soutirer de l’argent auprès des internautes. Ensuite, prenez le temps de bien lire les informations concernant le projet à financer. Vous devez obtenir des renseignements détaillés concernant l’utilisation des fonds récoltés ainsi que les étapes relatives à la concrétisation du projet. Si vous souhaitez financer la création d’une entreprise ou d’une start-up, soyez vigilant concernant les conditions de rémunération (le partage des dividendes) et les démarches à suivre pour vendre ultérieurement vos parts sociales.

A quoi sert un conseiller en gestion du patrimoine ?
Conseils financiers : à qui se fier, comment choisir ?