Intérêts composés : comment fonctionnent-ils ?

Intérêts composés

Publié le : 12 octobre 20226 mins de lecture

Les intérêts d’emprunt se définissent comme la rémunération de la banque ou d’un autre organisme prêteur qui vous a octroyé des fonds pour l’achat d’un appartement, d’un terrain ou d’une maison. Ils permettent de faire le calcul du coût total du prêt immobilier. Lorsque vous investissez sur un produit d’épargne ou un produit financier, les sommes que vous percevez sont également des intérêts d’emprunt. Les intérêts composés figurent parmi les formes d’intérêts existants. Pour produire eux-mêmes des intérêts, ils s’ajoutent au capital. Vous pouvez vous servir d’une calculatrice intérêts composés sur les sites spécialisés pour calculer les intérêts composés. Focus sur le fonctionnement des intérêts composés.

Comment fonctionnent les intérêts composés ?

Les intérêts simples sont calculés en prenant le capital comme base inchangée. Pour le cas des intérêts composés, les intérêts précédents qui ont été accumulés jusqu’à maintenant sont pris en compte dans le calcul. Les intérêts grandissent alors suivant le temps. C’est pour cette raison qu’ils sont aussi appelés intérêts capitalisés. Au fil du temps, les intérêts ne cessent d’augmenter et se transforment progressivement en capital. Donc, il s’avère très important de bien cerner la durée du placement. Ce principe est utilisé pour le cas du livret A. Le calcul des intérêts composés est plus complexe comparé à celui des intérêts simples. Il est obtenu en fonction du capital initial dans le produit financier que l’investisseur choisit de placer au départ, la durée du placement ainsi que la rémunération. Vous cherchez un simulateur interet composé ? Rendez-vous sur sinvestir.fr pour plus d’informations.

À quoi servent les intérêts ?

Lorsque vous réalisez un emprunt auprès d’un établissement bancaire ou d’un établissement tiers, ce dernier doit se rémunérer, d’où l’existence des intérêts. En échange de l’emprunt, la banque calcule alors les intérêts dus. Cela vous permet de calculer le coût total du crédit immobilier. Le capital est la somme empruntée. Les intérêts doivent aussi être ajoutés à ce capital en d’autres termes. Si vous demandez un crédit pour l’achat d’un appartement, un taux d’intérêt sera fixé. L’entièreté du crédit doit être remboursée, sans oublier les intérêts que la banque a exigés. Le montant des intérêts dépend du taux appliqué. Par exemple, si vous demandez un prêt de 10 000 euros avec un intérêt qui s’élève à 10 %, la somme totale que vous devez rembourser sera de 11 000 euros. S’il s’agit d’une épargne, les sommes que l’épargnant perçoit sont également d’intérêts. Il peut s’agir d’intérêts composés ou d’intérêts simples. Par exemple, si vous choisissez de réaliser une épargne de 10 000 euros sur quatre ans avec un intérêt annuel de 5 %, le capital s’élèvera à 12 000 euros avec les intérêts simples ou encore plus s’il s’agit d’intérêts composés. Un simulateur interet composé permet de calculer ce dernier.

Les avantages des intérêts composés ainsi que leurs inconvénients

Le principal avantage des intérêts composés est que le temps sera en votre faveur. Si les rendements sont positifs, cela pourra vous apporter plus comparé à l’année précédente. En choisissant d’épargner tôt, vous pourrez alors bénéficier de la force des intérêts composés. Si vous voulez jouer la prudence ou si la somme que vous voulez placer est moins importante, vous pourrez vous enrichir en misant sur les intérêts composés, car le temps deviendra votre meilleur allié. Il ne faudra pas tout de même oublier que votre potentiel de rendement sera restreint si vous misez sur la prudence. Les frais se présentent comme le principal inconvénient des intérêts composés. Malgré le fait que les intérêts composés vous aident à rapporter plus, il ne faut pas négliger les frais. Ces derniers doivent alors être surveillés de près pour éviter un manque à gagner trop important. 

Plan du site