Guide sur les banques de financement et d’investissement

Publié le : 19 février 20227 mins de lecture

On confond souvent la banque de financement et d’investissement avec l’activité de marché. Cependant, ce dernier n’est que la partie la plus visible d’un champ d’activité plus large et plus varié. C’est là que les banques nouent des relations commerciales avec leurs clients, qui se tournent vers eux pour les aider à identifier et à mettre en œuvre les solutions financières, d’investissement ou de couverture des risques dont ils ont besoin. Découvrez les guides sur les banques de financement et d’investissement.

À quoi sert la banque ?

La première fonction d’une banque, plus précisément, est de gérer les procédés de paiement. On le sait depuis longtemps, les banques traditionnelles sont dédiées à l’épargne. Ce travail ne peut cependant être fait que depuis peu par des établissements de paiement, eux aussi agréés par l’autorité de tutelle. Sa deuxième fonction est d’assurer la sécurité des transactions financières malgré les atteintes aux valeurs mobilières. Le vendeur doit être payé généreusement pour le titre vendu, l’acquéreur débité pour l’achat et le titre est sécurisé. La troisième fonction de la banque est le crédit. Dans le pays français, l’activité de crédit est très réglementée et ne peut être exercée que par un petit nombre d’établissements agréés de manière également contrôlée. Le quatrième rôle de la banque : arroser les épargnes. Les banques mettent en relation des entrepreneurs ayant des compétences financières (épargnants) et des entrepreneurs qui ont besoin d’une aide financière (emprunteurs). Un cinquième rôle très important : la banque gère votre épargne et agit comme intermédiaire sur le marché financier.

Concrètement, les banques sont une sorte de dépôt d’argent public. Elles gèrent et fournissent les possibilités de paiement et donnent des prêts. La banque finance joue également le rôle de médiatrice. En effet, elle met en relation le préteur et l’emprunteur. Vous êtes le gestionnaire de votre propre compte et vous pouvez donner les instructions essentielles à votre banquier pour opérer. La finance banque permet de réaliser un projet.

Qu’est-ce qu’une banque de financement et d’investissement ?

La BFI ou banque de financement et d’investissement est un agencement financier dont l’activité principale est la distribution de services et de produits complexes faisant appel à différents produits financiers (actions, produits dérivés, obligations) à des clients classiques, à des particuliers riches et à des grands établissements commerciaux. Il s’agit d’une carrière proche de la banque d’affaires, parce qu’une acquisition majeure nécessite souvent en même temps une planification financière adéquate. Ses services tournent souvent autour de transactions financières internationales et nationales, et même les BFI peuvent procurer des services spécifiques en fonction des besoins des clients.

Contrairement aux banques commerciales, les BFI ne facturent pas les clients pour l’épargne et ne disposent pas une offre de crédit aux particuliers ou aux entreprises. Les banques d’investissement et de financement sont particulièrement qualifiées pour exercer des activités telles que les fusions et acquisitions, le crédit syndiqué, la gestion de compte de grands groupes industriels et commerciaux, et les marchés de capitaux propres. De nombreux acteurs travaillent dans les deux professions, de sorte que le nom plus large de banque de financement et d’investissement (BFI) couvre les deux professions.

BFI : quelles sont ses principales activités ?

Une BFI est une agence bancaire ou un groupe de banque qui accompagne les grands clients des entreprises, des institutionnels et Etat dans leurs transactions financières ce qui est souvent difficile en France et à l’international. Ces institutions fournissent généralement des services de financement ou banque finance, de gestion d’actifs et une large gamme de services de marché, y compris des activités de change et d’ingénierie financière.

Les BFI mènent des activités de conseil, d’engagement, et d’exécution ayant trait aux opérations appelées de financement par fonds propres (fusion/acquisition, introduction en Bourse, émission de dette). Ces activités sont souvent divisées en entités distinctes, souvent désignées en anglais : corporate finance (finance d’entreprise), marchés de capitaux mondiaux (marchés financiers) et financements structurés (opérations de financement). De manière générale, la FBI fournit, entre autres, des services de conseil en matière de fusions-acquisitions, et de levée de capitaux en bourse. Les BFI ont également l’habitude d’investir pour leur propre compte en bourse.

Quelle est la différence entre une banque commerciale et la BFI ?

On trouve de nombreux types d’établissements de finance banque, y compris les banques commerciales et les banques d’investissement. Mais, la différence entre eux réside particulièrement dans les services qu’elles fournissent et à qui. Les services bancaires commerciaux sont régulièrement accessibles à tous pour les besoins bancaires de base, tandis que les BFI ou les banques d’affaires servent principalement les grands acteurs en entreprises et les particuliers fortunés. En général, la banque commerciale est ce dont les gens parlent souvent lorsqu’ils parlent de banque.

Ils offrent souvent des comptes chèques et des comptes d’épargne et accordent des prêts aux particuliers et au micro entreprises. En outre, ce type de banque collecte des fonds en collectant des fonds auprès de ces groupes, ainsi qu’en collectant les intérêts sur les prêts. Il achète également des obligations d’État et d’entreprises. Elle peut également être définie comme offrant des services bancaires tels que des chèques et des prêts aux grandes entreprises, contrairement aux particuliers. Par conséquent, une banque accordée aux particuliers est appelée banque détaillant pour la distinguer de la deuxième définition d’une banque commerciale.

La planification successorale, un choix judicieux pour assurer la pérennité de votre patrimoine
Groupement forestier et défiscalisation

Plan du site